Anti-âge soins de la peau

/ par / Tags:

 

Tout au long de la dernière 10 années plus d'attention est accordée à la soins de la peau anti-vieillissement.

L'évolution au sein de cette classification ont été affectés par des facteurs tels que la concurrence entre les marques importantes, introduction de nouvelles innovations et ingrédients flambant neuf, ainsi que dans le monde entier stimuler la demande de la soi-disant “cosmétiques rajeunissants”.

Aujourd'hui, ils comptent sur les thérapies alternatives et produits anti-vieillissement; toutefois, ils ne seront pas dépenser de l'argent sur les produits qui ne produisent pas les résultats souhaités.

Premier peau anti-vieillissement produits de soins sont apparus dans les années 1980 en retard. Le premier système d'administration de principe actif de liposomes appartenait à la première génération soin anti-vieillissement.

David Jago, un professionnel dans l'analyse du marché pour MINTEL, évalue les modifications, qui ont en fait jamais eu lieu depuis:

“Maintenant, les propriétés uniques, composants et les avantages des produits sont clairement révélés sur l'étiquette. Dans les années 1980 en retard, il a été juste dit que ces articles ont été raffermissent, adoucir la peau, lignes décroissante, etc., mais leurs principes actifs fonctionnels ne sont généralement pas révélé.

La presse d'aujourd'hui nous informe généralement des ingrédients et de leurs avantages spécifiques, ajoutant ainsi aux clients’ éducation”.

Par conséquent, il est apparu une classification des produits de soins de la peau destinés à certains groupes d'âge ou des exigences. Typiquement, les femmes se concentrent sur faire leur vieillissement de la peau apparence plus jeune, ou leur peau jeune – plus sain.

Au début des années 1990, beaucoup d'ingrédients de soins de la peau anti-vieillissement ont été étudiés. Le plus important de ceux, Alphahydroxylés Acides (AHA), fini par être les premiers ingrédients actifs pour affecter le vieillissement de la peau.

Sally Penford, de l'Institut International Dermal, une école de formation post-universitaire pour les thérapeutes, remarques: “Il a encouragé les femmes à commencer à envisager la chirurgie plastique, pelures de l'acide glycolique et laser traitements de la peau“.

Un autre “révolution fantastique” dans les soins de la peau anti-âge a été fait en utilisant une, vitamines C et E, en plus des vitamines du groupe B et graisses primaires – ils ont tous un rôle unique des agents évitant le vieillissement précoce.

Naturellement, ils ne font pas des merveilles, mais peut supporter le bon état de la peau. Avec le vieillissement de la peau et est exposée de façon répétée aux rayons UV nocifs, la teneur en vitamine A, produite dans le corps, réduit constamment.

Les procédures de renouvellement de la peau ralentissent et la couche épidermique devient progressivement plus mince. Quelques-unes de l'étude des principes actifs, tels que la vitamine C, a été maintenu dans les années 1990. Plus loin, les scientifiques ont identifié 2 chimique clé “aides” pour aider à l'expédition de la vitamine C à travers la peau.

Les préparations qui en découlent ont conduit au développement de produits de soins de la peau anti-vieillissement, constitué par la vitamine C et les produits, qui consistait en un mélange de vitamine C et de rétinol pur (jusqu'à récemment, il a été exceptionnellement difficile de combiner les deux rétinol et de la vitamine C ensemble dans une formulation stable, comme les deux ingrédients sont facilement oxydées, lorsqu'il est exposé à l'air, et devenir non-actif). En 1990 a été produit actuellement ce genre de soins de la peau partout dans le monde.

Encore plus sur, beaucoup d'intérêt pour les anti-oxydants a été révélé. De nombreuses études ont été faites qui montrent que la sécurisation de la peau peut retarder le début du vieillissement.

Les études de recherche Suvimax en France a révélé que l'utilisation des anti-oxydants sur la peau diminue le processus de vieillissement. Il est également possible de réduire les lignes et améliorer la fermeté de la peau.

Les avantages des anti-oxydants ont été repérés dans des extraits de pépins de raisin. Après ça, affaires cosmétique a commencé à utiliser ces avantages dans leurs produits de soins de la peau. polyphénols de raisin sont des composés naturels provenaient du vert extrait de pépins de raisin qui ont été révélés avoir un résultat anti-oxydant efficace.

Ils protègent la peau de l'agressivité d'un large éventail de radicaux libres et sont compris pour aider à maintenir les niveaux d'humidité de la peau.

Au milieu des années 1990, Estee Lauder a fait terminé l'étude de recherche en comprendre plus sur les cellules de la peau perdre de l'énergie. Dr. Maes, Vice-président Recherche et développement, Estee Lauder dans le monde entier, décrit:

“Nous ne pouvons pas rendre la peau comme quand il était chez les jeunes. Les technologies peuvent réduire les lignes par 50%, Cependant, nous ne pourrons jamais les diminuer de 100%. Nous avons en fait étudié des échantillons de peau et a constaté que sa densité diminue déjà dès l'âge de 20.

En termes biologiques, si les cellules perdent l'énergie, ils perdent également leur capacité à se prémunir contre l'environnement.”

Il compare cette perte d'énergie à celle d'une batterie faible en cours d'exécution qui doit être chargé. Donc, pour diminuer le vieillissement et protéger les cellules de la peau, les producteurs ont commencé à utiliser des anti-oxydants, blocs de soleil et des technologies de stimulation de la peau à “charge” cellules.

Ils sont décrits comme nourrissants pour la peau de prochaine génération qui permettent la peau d'utiliser une source de carburant des micro-nutriments bio-disponibles.

Les chercheurs ont étudié en fait différents types de vieillissement de la peau et il indique qu'ils peuvent développer des soins de la peau, ce qui facilitera le vieillissement avec succès au large. Il est reconnu que 90% des lésions de la peau est déclenchée par le vieillissement de l'environnement externe.

Cela inclut le tabagisme, vent, produits chimiques, et, notamment, UV radiation. The level of contamination increases so rapidly that skin cells can not develop self-protection mechanisms. Free radicals or oxidants are naturally produced in the body as a response to the hostility of external, ecological factors as well as internal elements such as stress and exhaustion. An effect of this aggression is a velocity of the skin’s aging procedure.

The majority of skin damage is performed in the early years and people do not see the outcomes of this till they are in their forties and fifties.

The reason for this is because of the skin’s sequential aging, which we can do absolutely nothing about. Internal, sequential aging is mainly a consequence of genes and impacts skin all over the body.

Modern scientific research in skin care and the growing understanding of the skin’s physiology mean that it is possible to stop as well as repair skin damage which happens later on in life.

Ainsi, the most recent thinking and research study is focused on developing skin protection not from a plain Sun Protection Factor however from the cells themselves.

The case in point is a brand-new location of cosmetology (allocosmetics) and skin care products of contemporary generation of late 1990s, which are based on cell extracts that have lately drawn much attention of scientists.

Cells can sector themselves and recreate identical copies, replace old skin cells by brand-new ones of the exact same type, participate in biochemical skin procedures. This is what we call life time self-rejuvenation.

The strides made in anti aging technology over the past decade have actually been impressive and plainly reveal no indications of abating.

Nous pouvons être en particulier qu'il y aura de nombreuses réalisations les plus intéressantes en matière d'innovation de soins de la peau anti-âge à venir.

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *